2022-03-14

Marco Odermatt, l’homme au globe(s) de cristal

Il est le meilleur spécialiste de slalom géant de la saison et est en route pour remporter le classement général de la Coupe du monde. Marco Odermatt fait vivre à Stöckli de nombreux moments de bonheur.

Marco Odermatt, l’homme au globe(s) de cristal

Le prochain gros objectif se trouve à portée de spatules, Marco Odermatt est sur le point de conquérir le grand globe de cristal 2021/22, le trophée qui récompense le meilleur skieur de l’hiver en Coupe du monde de ski alpin. Tous les signaux sont au vert avant les épreuves finales de Courchevel de cette semaine. Avec ses skis fabriqués à Malters (LU), Stöckli Swiss Sports AG équipe non seulement le champion olympique de slalom géant et le vainqueur de la Coupe du monde de slalom géant, mais bientôt aussi le vainqueur du général de la Coupe du monde 2021/22, comme tout semble l’indiquer.

D’un point de vue purement mathématique, il serait encore possible qu’Aleksander Aamodt Kilde rattrape Marco Odermatt au classement général. Mais sportivement cela semble des plus improbable, avec un écart de 329 points qui vont permettre au Nidwaldien de remporter le grand globe de cristal après Carlo Janka, dernier Helvète à avoir conquis la récompense suprême en 2010. Dimanche passé, après son septième podium dans le septième slalom géant de Coupe du monde de l’hiver, Marco Odermatt lui-même a dû admettre que la situation se présentait désormais sous les meilleurs auspices. Un sujet qu’il ne souhaitait pas aborder jusque-là, sachant que le sport de compétition peut parfois réserver de drôles de surprises.

Même les plus fins experts ont du mal à décrire Marco Odermatt et ses succès de manière pertinente. Les capacités de l’athlète suisse sont reconnues depuis ses cinq médailles d’or remportées aux championnats du monde juniors de 2018, et tout indiquait que le succès viendrait aussi tôt ou tard chez les «grands». Quatre ans plus tard, à 24 ans, Marco Odermatt n’a pas raté son rendez-vous. On parle à son sujet d’un skieur d’instinct ou pour qui tout semble facile. Cela est vrai d’une certaine manière, mais il ne faut surtout pas oublier que derrière chaque médaille olympique ou chaque succès en Coupe du monde se cache énormément de travail, aussi bien technique que physique et mental. En s’appuyant sur ce travail, Marco Odermatt est capable de corriger ses erreurs sur la piste et d’en tirer les bons enseignements, tout en restant le «Odi» que l’on connait loin des pistes, sympathique et décontracté. Car malgré tous les éloges, même un skieur de haut niveau comme lui n’est pas une machine. Mais être conscient de cette réalité et être capable d’évaluer chaque situation de manière objective constitue un autre de ses nombreux atouts.

Cela fait maintenant 14 ans que Stöckli collabore avec Marco Odermatt en tant qu’équipementier. Beaucoup de choses ont évolué durant cette période, notamment la confiance mutuelle au sein d’un partenariat marqué par le professionnalisme et le pragmatisme. Marco Odermatt ne considère pas ses succès comme allant de soi, et ce n’est pas non plus le cas chez Stöckli. C’est aussi grâce à cette complicité que l’athlète et le fabricant de skis pourront fêter un hiver exceptionnel à la fin de cette semaine. Et le travail se poursuivra ensuite sans relâche, car l’hiver prochain doit aussi apporter son lot de victoires et de podiums.

Plus de News

Toutes les News
29/11/2022

3 COURSES, 3 PODIUMS

Marco Odermatt a démarré cette nouvelle saison encore mieux que la précédente. À sa victoire en géant à Sölden, il a ajouté à Lake Louise une première place en super-G et un podium en descente. Trois podiums en trois courses donc, et un duel électrisant et déjà bien engagé avec Aleksander Aamodt Kilde.

En savoir plus
22/11/2022

Les premiers points de slalom 2022/23 sont dans la boite

Après les annulations de Sölden, Zermatt et Lech/Zürs, les femmes ont enfin pu lancer leur saison de Coupe du monde de ski alpin ce week-end. Et en skicross, le temps des compétitions a commencé avec des podiums pour les athlètes Stöckli.

En savoir plus