2022-04-11

DES SKIS STÖCKLI À PERTE DE VUE AU FESTIVAL DU SKI STÖCKLI ENGELBERG-TITLIS

Le 9 avril, plus de 1500 participantes et participants ont bravé la mauvaise visibilité et les fortes chutes de neige pour se rendre au festival du ski Stöckli Engelberg-Titlis. Le bilan: des skis Stöckli à perte de vue, beaucoup de visages heureux, des discussions passionnantes et des super rencontres avec les athlètes Stöckli sur le site du festival et sur la piste. Le festival du ski Stöckli à Engelberg-Titlis a été un vrai succès.

DES SKIS STÖCKLI À PERTE DE VUE AU FESTIVAL DU SKI STÖCKLI ENGELBERG-TITLIS

Il faut l’avouer, la météo du 9 avril aurait pu être meilleure. De fortes chutes de neige comme on n’en avait jamais vu de tout l’hiver ont compliqué dès le matin l’organisation de diverses activités prévues. C’est donc avec le cœur lourd que, pour des raisons de sécurité, le challenge de slalom géant avec Marco Odermatt et le Skicrosstrack ont été annulés. La vue était trop mauvaise et les chutes de neige trop fortes.

Mais, et c’est bien connu, les skieurs et skieuses Stöckli sont de vrais fans de ski et ne se laissent pas déconcentrer par des mauvaises prévisions météo. Ils ont donc testé les skis avec soin, skié et bien sûr fait la fête à l’extérieur comme à l’intérieur du site du festival, qui avait été réorganisé à court terme.

Les athlètes de Stöckli sont au cœur de l’événement et les stars des petits et des grands. Marco Odermatt, Fanny Smith, Tina Maze, Viktoria Rebensburg, Aline Danioth, Alex Fiva, Urs Kälin, Andrea Ellenberger. Eux et encore beaucoup d’autres étaient de la partie. Ainsi, ceux qui souhaitaient admirer les globes de cristal et la médaille d’or de Marco Odermatt, échanger quelques mots avec Tina Maze ou se faire servir par Aline Danioth au bar de la Coupe du monde ont pu le faire. Des occasions uniques et des opportunités que l’on n’aura plus de sitôt, voire peut-être plus jamais. Qui sait.

Nous sommes donc ravis d’avoir pu rendre cela possible pour nos clientes et clients grâce à cet événement et espérons que cette journée leur a plus autant qu’à nous.

 

Plus de News

Toutes les News
31/05/2022

ELLE A TOUJOURS LE DERNIER MOT

Une fois que les skis sont poncés, mis en paires et rectifiés, ils sont prêts à partir sur les pistes… ou en tout cas on pourrait le penser. Mais les choses ne se passent pas exactement de cette manière. Avant d’être libérés, les skis sont examinés encore une fois à la loupe et les dernières étapes de la production sont effectuées. C’est Vreni Wobmann, 51 ans, responsable de l’équipe de contrôle de la qualité, qui a le dernier mot.

En savoir plus
04/05/2022

LES DEUX FONT LA PAIRE

Il a déjà uni des milliers de couples et leur nombre augmente chaque jour. Il ne s’agit pas ici d’un célébrant de mariage ou d’un thérapeute de couple, mais de Thomas Hänsli, 42 ans, qui est chargé chez Stöckli de trouver à chaque ski son jumeau.

En savoir plus