2019-11-25

Des espoirs mais pas d’exploit

Les premières épreuves de slalom de Coupe du monde 2019/20 ont eu lieu ce week-end à Levi (FIN). Stöckli était au départ chez les filles uniquement et le bilan est quelque peu mitigé.

Des espoirs mais pas d’exploit

Aucune grosse surprise n’était attendue pour ce premier slalom de la saison. La 9e place de la Tchèque Martina Dubovska (dossard 56) peut cependant être notée dans ce contexte, tandis que la première place de Mikaela Shiffrin, qui détient maintenant seule le record de victoires (41) dans la discipline, et le deuxième rang de Wendy Holdener s’inscrivent plus dans le cours des choses.

Stöckli, présent au départ avec les deux athlètes suisses Aline Danioth et Carole Bissig, n’avait pas fixé la barre trop haut pour cette épreuve disputée au-delà du cercle polaire. Une place parmi les 15 premières pour la skieuse uranaise et une qualification pour la deuxième manche pour la citoyenne de Nidwald semblaient des objectifs réalisables. Carol Bissig, qui avait conquis à l’interne une place au départ de la course, n’a malheureusement pas passé le cut de la première manche. L’athlète de 23 ans a perdu trop de temps pour espérer terminer parmi les trente meilleures.

Aline Danioth, qui se tenait quant à elle en embuscade à la 18e place après le premier passage, se montrait moyennement satisfaite de sa performance et assez critique à mi-parcours: «Les choses n’ont pas été faciles, j’ai subi un accrochage sur la troisième bosse et j’ai ensuite manqué de vitesse. J’ai aussi un peu perdu patience à ce moment et j’ai commis encore d’autres fautes.» L’Uranaise n’a pas amélioré son classement lors du deuxième passage et a donc terminé la course en 18e position. «Je peux quand même me montrer satisfaite de ce début de saison. Je fais encore trop de fautes, mais j’ai aussi bien skié sur certains tronçons.» La saison est maintenant lancée pour la jeune athlète, qui a dû faire face à des problèmes au niveau de la 4e vertèbre lombaire durant l’été. «Je peux construire la suite à partir de ce résultat», affirmait la Suissesse de 21 ans.

Hors Coupe du monde, d’autres athlètes du team Stöckli ont signé de bons résultats tant chez les filles que chez les garçons. L’Américaine de 24 ans Lila Lapanja a remporté pas moins que les deux premiers slaloms de la NorAm-Cup disputés à Copper Mountain, tandis que Marco Fischbacher, lui aussi nouveau membre de l’équipe Stöckli comme sa collègue américaine, a remporté une victoire et terminé à une troisième place lors de deux slaloms géants FIS organisés à Zinal.

Plus de News

Toutes les News
29/11/2022

3 COURSES, 3 PODIUMS

Marco Odermatt a démarré cette nouvelle saison encore mieux que la précédente. À sa victoire en géant à Sölden, il a ajouté à Lake Louise une première place en super-G et un podium en descente. Trois podiums en trois courses donc, et un duel électrisant et déjà bien engagé avec Aleksander Aamodt Kilde.

En savoir plus
22/11/2022

Les premiers points de slalom 2022/23 sont dans la boite

Après les annulations de Sölden, Zermatt et Lech/Zürs, les femmes ont enfin pu lancer leur saison de Coupe du monde de ski alpin ce week-end. Et en skicross, le temps des compétitions a commencé avec des podiums pour les athlètes Stöckli.

En savoir plus