2023-12-20

Troisième victoire de la saison pour Odermatt, «avec la tête»

Marco Odermatt a commencé l’année de slalom géant le 7 janvier 2023 en triomphant à Adelboden. Le 18 décembre, il a terminé cette même année dans la discipline par une victoire à Alta Badia, faisant ainsi honneur à son nouveau titre «Sportif suisse de l’année», remporté pour la troisième fois

Troisième victoire de la saison pour Odermatt, «avec la tête»

Cinq courses de Coupe du monde en cinq jours, avec de très bons points pour Marco Odermatt lors de chaque épreuve. Ce programme chargé d’avant-Noël a vu le Nidwaldien monter à quatre reprises sur le podium à Val Gardena et Alta Badia. Avec son doublé sur la Gran Risa, il a démontré – une fois de plus – qu’il est actuellement le patron incontesté en slalom géant. Ces incroyables résultats se construisent bien entendu sur ses capacités techniques hors normes, mais il ne faut pas occulter les autres facteurs qui contribuent aussi au succès du champion. 

La course de lundi à Alta Badia a été exemplaire dans ce sens. Odermatt, qui a une fois de plus fait l’éloge de son matériel, de son serviceman et des entraineurs de l’équipe lors d’une interview, a prouvé qu’il est un athlète qui se bonifie avec le temps. Avec 0,87 seconde d’avance sur Filip Zubcic après la première manche, Odi a pu se préparer au mieux pour le deuxième passage et attaquer sa descente dans les meilleures conditions possible. 

Mais en plus d’un excellent sentiment dans le portillon de départ, l’athlète de Suisse centrale avait aussi un plan tactique, car il n’était pas forcément enchanté par le premier secteur du parcours piqueté par l’entraineur allemand Bernd Brunner. «J’ai pu skier 'avec la tête' grâce à mon avance. Je savais que les sept ou huit premières portes n’étaient pas pour moi, c’était assez compliqué, et j’étais conscient de ne pas avoir besoin du meilleur temps sur le haut», expliquait-il après la course. Ce n’est que dans le dernier secteur qu’il s’est débarrassé de toutes considérations tactiques et qu’il a laissé filer ses skis Stöckli. Bilan à l’arrivée: troisième victoire de la saison, sixième succès consécutif en slalom géant, quatrième victoire en course sur la Gran Risa, 26e victoire en Coupe du monde et place de leader au classement général. 

Thomas Tumler peut lui aussi se réjouir de ce week-end prolongé, avec deux résultats dans le top 15 lors des slaloms géants d’Alta Badia. Lors de la deuxième course le lundi, Tumler a opté pour un modèle de skis plus dur, également choisi par Marco Odermatt. Tumler a attribué l’amélioration de ses résultats et de ses sensations à cette importante décision. 

L’intelligence, de remarquables capacités techniques et un matériel dans lequel Marco Odermatt place une confiance totale sont les ingrédients qui rendent la tâche si difficile pour la concurrence, notamment en slalom géant. Et s’il n’y avait pas manqué une fois cinq centièmes (descente) et une fois trois centièmes (super-G) au Nidwaldien à Val Gardena, celui-ci aurait terminé sa série de courses dans le Tyrol du Sud avec quatre premières places. 

Mais n’oublions pas non plus la belle histoire écrite par Marco Kohler lors des courses de vitesse de Val Gardena. Le citoyen de l’Oberland bernois, qui a été freiné, mais pas stoppé par de violentes blessures au cours de sa carrière, a décroché son premier top 10 en terminant huitième lors de sa troisième course de Coupe du monde. «Quelques pièges se sont présentés à l’entrainement sur la Saslong, pour moi qui suis novice sur cette piste. Le fait que cela ait si bien fonctionné en course est donc aussi surprenant que satisfaisant pour moi», déclarait le skieur de 26 ans. 

Nicole Good en tête des classements de la Coupe d’Europe 

Trois slaloms de Coupe d’Europe ont été disputés du 10 au 16 décembre, un à Mayrhofen (AUT) et deux dans l’Ahrntal (ITA). Nicole Good est montée sur le podium lors de chacune de ces courses, à chaque fois sur une marche différente. En réitérant sa victoire de l’année dernière sur l’exigeante piste de l’Ahrntal, la Saint-Galloise a prouvé qu’elle est en excellente forme en ce début de saison. «J’ai très bien lancé ma saison en Coupe d’Europe. Je suis vraiment contente de la manière dont je skie en ce moment et de ce que je peux réaliser en course. Les épreuves dans l’Ahrntal sont toujours parfaitement organisées et je suis très heureuse d’être ici», affirmait la skieuse de 25 ans. Effet secondaire bienvenu de ces trois podiums, Nicole Good est actuellement en tête des classements de slalom et du général en Coupe d’Europe. 

Plus de News

Toutes les News
21/02/2024

À deux centièmes de seconde du premier globe de cristal

Quatre globes de cristal tendent les bras à Marco Odermatt. À Kvitfjell, il lui a manqué deux minuscules centièmes de seconde pour déjà remporter le globe du super-G. De son côté, Lars Rösti a récolté ses premiers points de Coupe du monde dans la discipline.

En savoir plus
13/02/2024

Victoires en série pour Odermatt et Thompson

Marco Odermatt a poursuivi son incroyable série à Bansko samedi passé en remportant sa dixième victoire de la saison en Coupe du monde. Et les nouvelles sont aussi très réjouissantes en skicross, avec entre autres les magnifiques résultats de la Canadienne Marielle Thompson.

En savoir plus