2021-12-13

Deux nouvelles victoires pour Stöckli en Coupe du monde

La saison de sports d’hiver est maintenant totalement lancée, et le matériel du fabricant de skis Stöckli se met particulièrement en évidence. Marco Odermatt a remporté le slalom géant de Val-d’Isère, Alex Fiva s’est imposé en skicross à Val Thorens et Fanny Smith (2e) et Marielle Thompson (3e) ont aussi brillé dans la même compétition chez les filles.

Deux nouvelles victoires pour Stöckli en Coupe du monde

Le Nidwaldien de 24 ans Marco Odermatt continue de surprendre. Le skieur du team Stöckli a remporté à Val-d’Isère (FRA) sa troisième victoire de la saison, qui n’en est qu’à ses débuts, à l’occasion du slalom géant disputé sur la très exigeante «face de Bellevarde». Il a devancé dans cette épreuve le Français Alexis Pinturault et l’Autrichien Manuel Feller, et cela avec la manière s’il vous plait! Après avoir signé le meilleur temps au premier passage, Odermatt a enchainé avec une deuxième manche de feu, par légères chutes de neige, sur une piste très marquée et avec une visibilité réduite. Le skieur de Suisse centrale a su laisser glisser ses skis et les maintenir au mieux dans la ligne de pente, pour signer le 5e temps sur le deuxième parcours.

Outre ses qualités techniques, déjà reconnues par tous, Odermatt a démontré – et ce n’est pas la première fois – toute sa force mentale. «Chaque victoire a une histoire particulière, et celle-ci aussi. Je pense que j’ai vécu cette fois la pire préparation à une course», témoignait le sympathique athlète dans une interview à la télévision suisse. Il a chaussé durant deux mois presque uniquement ses skis de vitesse et ne s’est pratiquement pas entrainé en slalom géant. «Mais malgré cela, j’ai toujours cru en moi et j’avais aussi le sentiment que je pouvais faire quelque chose de bien en géant.»

Cette magnifique victoire ne doit cependant pas occulter la performance d’un deuxième skieur du team Stöckli à Val d’Isère, Thomas Tumler en l’occurrence. Le Grison, qui retrouve petit à petit toutes ses sensations après une longue blessure au dos, a terminé la course à la 14e place. Il s’agit pour lui, après avoir signé le premier temps en deuxième manche, du meilleur résultat en Coupe du monde depuis deux ans environ.

D’autres skieurs et skieuses alpins de l’équipe Stöckli ont également des raisons de se réjouir. Noémie Kolly, 23 ans, partie avec le dossard 51, s’est classée 17e du Super-G de Saint-Moritz samedi, réalisant ainsi son deuxième meilleur résultat en Coupe du monde. En Coupe d’Europe, Jasmina Suter a terminé deuxième d’un Super-G disputé à Zinal, Vivianne Härri (22 ans) a égalé son meilleur résultat à ce niveau en se classant cinquième en slalom géant à Andalo (ITA) et Alexis Monney (21 ans) a obtenu une cinquième place en descente à Santa Caterina (ITA), sa meilleure performance à ce niveau également.

La saison des skieurs et skieuses de skicross a également pris son envol. Après la répétition générale des Jeux olympiques en Chine, la troupe était de retour en Europe et deux courses de Coupe du monde, tant pour les garçons que pour les filles, ont eu lieu ce week-end à Val Thorens (FRA). Si les qualifications des femmes le jeudi et les premières courses du samedi ont provoqué la colère de nombreux athlètes en raison de très mauvaises conditions météorologiques, tout s’est bien mieux passé le dimanche. Le Grison Alex Fiva, 35 ans, a profité de skis très rapides pour remporter la course et fêter ainsi sa 13e victoire en Coupe du monde. Fanny Smith, qui a pour sa part terminé deuxième, déclare: «J’étais particulièrement remontée samedi et je suis donc contente d’avoir bien réagi le dimanche après cette grosse colère. J’ai fait une belle sortie de piste sur un saut lors de l’entrainement du matin, heureusement qu’ils ont amélioré ce passage pour la course. J’avais du matériel super rapide aux pieds et j’ai toujours pu dépasser très haut. Un tel résultat avant notre prochaine course à domicile fait naturellement plaisir.» La Canadienne Marielle Thompson a également connu les joies du podium à Val Thorens en passant la ligne d’arrivée en troisième position dans la finale. Tobias Müller (ALL) a pour sa part remporté les qualifications et ensuite obtenu son meilleur résultat en Coupe du monde en se classant cinquième lors de la course, tandis que Talina Gantenbein a signé un résultat dans le top 10 (8e rang) quelques jours avant l’épreuve à domicile d’Arosa.

Plus de News

Toutes les News
31/05/2022

ELLE A TOUJOURS LE DERNIER MOT

Une fois que les skis sont poncés, mis en paires et rectifiés, ils sont prêts à partir sur les pistes… ou en tout cas on pourrait le penser. Mais les choses ne se passent pas exactement de cette manière. Avant d’être libérés, les skis sont examinés encore une fois à la loupe et les dernières étapes de la production sont effectuées. C’est Vreni Wobmann, 51 ans, responsable de l’équipe de contrôle de la qualité, qui a le dernier mot.

En savoir plus
04/05/2022

LES DEUX FONT LA PAIRE

Il a déjà uni des milliers de couples et leur nombre augmente chaque jour. Il ne s’agit pas ici d’un célébrant de mariage ou d’un thérapeute de couple, mais de Thomas Hänsli, 42 ans, qui est chargé chez Stöckli de trouver à chaque ski son jumeau.

En savoir plus