2022-12-12

Marco Odermatt – «Sportif de l’année 2022», et bien plus encore

Un week-end contrasté pour Marco Odermatt. Le skieur de Nidwald a écrit deux nouveaux chapitres de sa fantastique histoire, sur et en dehors des pistes. Il l’a fait d’une part en combinaison de course avec casque, et d’autre part en tenue de soirée avec nœud papillon.

Marco Odermatt – «Sportif de l’année 2022», et bien plus encore

Il devient de plus en plus difficile pour les différents médias de trouver des superlatifs appropriés au moment de parler de Marco Odermatt. Sur les sept courses de Coupe du monde disputées cette saison chez les hommes, le skieur de Suisse centrale en a remporté trois, a terminé deux fois deuxième et une fois troisième. Et il n’était pas au départ lors du slalom de Val-d’Isère ce dimanche.  

 

Ce jour-là, ou plutôt ce soir-là, Marco Odermatt était en costume, sous les flashs des photographes et sous les projecteurs du gala des Sports Awards 2022. Pour la deuxième fois après 2021, «Odi» a remporté l’élection du sportif suisse de l’année. Avec 44,1% des voix, le meilleur skieur actuel s’est imposé face à une forte concurrence venant de quatre autres disciplines sportives. Lors de son discours, conscient de tout ce qu’il faut pour réussir sa vie de sportif, il a remercié son entourage, dont son serviceman Chris Lödler, et toute l’équipe Stöckli. À la question des journalistes de savoir s’il se sentait plus à l’aise en tenue de soirée ou en tenue de course, la réponse fut bien à son image: «En tenue de course. Là, j’ai la situation en mains et je la maitrise, c’est naturel pour moi.» 

 

La veille du gala, Odermatt a prouvé à quel point il maitrise la situation. Sur la très exigeante Face de Bellevarde, le Nidwaldien a une fois de plus montré pourquoi il est classé actuellement en tant que meilleur skieur sur les listes mondiales. Il a remporté le slalom géant de Val-d’Isère avec 1,40 seconde d’avance sur son premier poursuivant, décrochant ainsi sa 14e victoire en Coupe du monde et assurant à Swiss-Ski le 300e succès de son équipe masculine dans l’histoire de la Coupe du monde. 

 

Marco Odermatt a désormais terminé dix slaloms géants de Coupe du monde consécutifs sur le podium – autrement dit, tous depuis Sölden 2021. Une série d’autant plus impressionnante qu’il fait également partie des tout meilleurs dans les disciplines de vitesse. De nombreux athlètes ont rencontré des problèmes sur la piste défoncée de Val d’Isère, mais Marco Odermatt a terminé ses manches avec une grande assurance et sans faute, et a ensuite parlé de passages presque parfaits: «Compte tenu des circonstances et des conditions, tout s’est bien passé et je tiens à féliciter mon serviceman Chris Lödler. Nous disposons actuellement des bons réglages pour toutes les situations.» Le citoyen de Hergiswil, qui avait fait état d’une certaine fatigue après les courses nord-américaines, est également au top mentalement. En tête après la première manche, il a abordé le second parcours comme s’il n’avait que 0,01 seconde de retard. «J’ai attaqué à fond, c’est comme ça que je me sens le plus sûr.» 

 

Au sein du team Stöckli, Thomas Tumler a aussi fait plaisir à voir à Val-d’Isère. Après une longue période de blessures, le Grison a terminé à une belle 14e place, la même que l’année précédente dans la station française. Le skieur grison s’est montré très satisfait de ce résultat, son troisième meilleur en Coupe du monde. Chez les femmes, Andrea Ellenberger s’est assurée des points de Coupe du monde en terminant 20e du slalom géant de Sestrières, tandis qu’Aline Danioth se classait 13e et Nicole Good 20e en slalom dans la station italienne. 

 

Les athlètes de skicross ont également débuté leur saison de compétition en Coupe du monde, avec deux courses masculines et deux courses féminines à Val Thorens (FRA). Ici aussi, l’équipe Stöckli a remporté de beaux succès. Marielle Thompson (CAN) a terminé une fois deuxième et Talina Gantenbein (SUI), Daniela Maier (GER) et Jonas Lenherr (SUI) sont montés sur la troisième marche du podium.  

Plus de News

Toutes les News
01/02/2023

BIENVENUE À COURCHEVEL ET MÉRIBEL

Situées dans les Alpes savoyardes près de la frontière italienne, les stations de Courchevel et Méribel se trouvent dans des vallées voisines. Les indigènes sont affectueusement appelés «Savoyards» et «Savoyardes», même s’il n’y en a plus beaucoup de véritables, surtout dans les villages d’altitude. Faute de travail, beaucoup ont émigré par le passé vers la plaine à la recherche de meilleures conditions de vie. Ce n’est que l’avènement du tourisme d’hiver qui a redonné de l’élan à ces stations et les a transformées en ce qu’elles sont aujourd’hui: des métropoles du ski fameuses et luxueuses.

En savoir plus
30/01/2023

Odermatt bluffe tout le monde et première(s) pour son pote

Marco Odermatt a fait un retour remarqué avec un doublé à Cortina après sa pause pour blessure, tandis que son pote Marco Kohler remporte sa première victoire en Coupe d’Europe.

En savoir plus