2023-02-09

Bientôt une nouvelle opportunité de briller

Marco Odermatt voulait une médaille en Super G aux Championnats du monde, il a finalement terminé 4e. Mais ce n’est que partie remise, car les Championnats du monde se poursuivent et il aura bientôt une nouvelle occasion de montrer son talent.

Bientôt une nouvelle opportunité de briller

La gestuelle et les expressions du visage de Marco Odermatt l’ont laissé présager: après avoir franchi la ligne d’arrivée, le Nidwaldien ne savait pas trop ce qu’il ressortirait de ces 68 secondes de retard sur « l’Eclipse », la piste de Courchevel. Une chose est sûre : Marco a fait une bonne descente. Mais malheureusement pas assez bonne pour remporter sa première médaille des Championnats du monde. Après sa prestation, trois concurrents ont été plus rapides que lui. Au final, il lui a manqué 11 centièmes de seconde pour remporter le bronze, 36 pour l’argent et 37 pour l’or.

Les quelques minutes pendant lesquelles Marco Odermatt, parti avec le numéro 7 et grand favori pour l’or, a dû regarder ses concurrents aux dossards 8, 9 et 10 l’éjecter du podium, ont certainement été amères pour le jeune homme de 25 ans. Lui qui avait remporté quatre des six Super-G disputés en Coupe du monde et terminé les deux autres sur le podium n’a pas obtenu de médaille aux Championnats du monde en Super-G. Dans les interviews après la course, Odermatt a parlé d’une « course solide » lors d’une « descente serrée » à l’occasion du « Super-G le plus court de la saison ». La déception du meilleur skieur de Super-G de la Coupe du monde d’hiver 2022/23 était compréhensible et palpable.

Mais passons à la bonne nouvelle : le Nidwaldien n’aura pas besoin de ruminer longtemps sur cette performance. En effet, dimanche, l’ambitieux skieur de Stöckli aura une nouvelle occasion de montrer son talent en descente et, la semaine d’après, en slalom géant, où il sera « l’homme à abattre ».

Après la journée d’aujourd’hui, Marco Odermatt va se concentrer avec un maximum de motivation sur les prochaines épreuves qui l’attendent. Avec la pression que cela implique pour un candidat à une médaille, certes, mais aussi avec la certitude qu’en tant que champion olympique et vainqueur du classement général de la Coupe du monde, le Nidwaldien n’a plus rien à prouver à personne. Marco Odermatt peut et veut remporter une médaille aux Championnats du monde. Il a encore deux opportunités pour le faire en 2023.

 

Plus de News

Toutes les News
21/02/2024

À deux centièmes de seconde du premier globe de cristal

Quatre globes de cristal tendent les bras à Marco Odermatt. À Kvitfjell, il lui a manqué deux minuscules centièmes de seconde pour déjà remporter le globe du super-G. De son côté, Lars Rösti a récolté ses premiers points de Coupe du monde dans la discipline.

En savoir plus
13/02/2024

Victoires en série pour Odermatt et Thompson

Marco Odermatt a poursuivi son incroyable série à Bansko samedi passé en remportant sa dixième victoire de la saison en Coupe du monde. Et les nouvelles sont aussi très réjouissantes en skicross, avec entre autres les magnifiques résultats de la Canadienne Marielle Thompson.

En savoir plus