2020-12-20

25e victoire en Coupe du monde pour Fanny Smith

Ce dernier week-end avant Noël a été marqué par un nouveau moment fort pour Stöckli. La Villardoue Fanny Smith a remporté sa 25e victoire en Coupe du monde de skicross à Val Thorens. En ski alpin, du côté des hommes, Marco Odermatt a raté le podium de 4 centièmes.

25e victoire en Coupe du monde pour Fanny Smith

 

Le week-end précédant Noël était une fois de plus dédié aux sports d’hiver. Pour Stöckli, la plus belle nouvelle est venue des Alpes françaises, de Val Thorens plus précisément. Les spécialistes du skicross Fanny Smith (SUI) et Marielle Thompson (CAN) se sont retrouvées en finale, et la skieuse vaudoise a continué de briller après ses première et deuxième places à Arosa. Elle a simplement dominé toutes ses manches du départ à l’arrivée, des qualifications jusqu’à la finale. L’athlète de 28 ans a skié tout en contrôle, hormis une petite frayeur en demi-finale, pour se maintenir en tête durant toute la journée.

La sympathique sportive villardoue a donc savouré sa 25e victoire et son 49e podium de Coupe du monde. Elle en a aussi profité pour consolider sa première place au classement général, avec déjà une avance de 112 points sur la deuxième après trois des 13 courses de la saison. «Avant les manches disputées sur ce parcours assez long et par visibilité limitée, je me suis dit qu’il fallait mieux skier avec la tête. Et je peux vous dire que je suis super heureuse que cela ait si bien fonctionné», déclarait la skieuse vaudoise après son succès. Après un départ très lent, Marielle Thompson a pu se hisser à la troisième place juste avant le saut d’arrivée, si bien que deux skieuses du team Stöckli ont à nouveau connu ensemble les joies du podium.

En ski alpin, aussi bien Marco Odermatt au slalom géant d’Alta Badia qu’Ilka Stuhec dans la descente de Val-d’Isère ont terminé pour un rien au pied du podium. Avec cette 4e place, «moins bon résultat» de la saison en slalom géant, Marco Odermatt prouve son état de forme actuel et se maintient en tête du classement de la discipline, ce qui lui permettra de s’élancer avec le dossard rouge de leader lors de la 5e étape également.

Jasmina Suter a certainement quitté Val-d’Isère avec de bons sentiments. La Schwyzoise de 25 ans a amélioré dans la station française ses meilleurs résultats tant en descente qu’en super-G de Coupe du monde. Elle a terminé 18e en Super-G et a manqué le top 15 pour seulement deux dixièmes de seconde, et a conquis un 21e rang en descente, qui lui a permis de marquer des points en Coupe du monde pour la deuxième fois de sa carrière dans cette discipline. Par contre, les centièmes de seconde n’étaient malheureusement pas du côté de Luana Flütsch. La skieuse grisonne a terminé ses deux descentes aux 31e et 32e places.

 

Plus de News

Toutes les News
22/04/2021

Des globes de cristal à portée de main

Quelle saison particulière! La Coupe du monde de ski alpin s’est déroulée exclusivement en Europe, le mot «bulle» a été prononcé et écrit au moins aussi souvent que «globe de cristal» et le terme «test» n’a pas uniquement fait référence au matériel.

En savoir plus
05/03/2021

Marco Odermatt et Stöckli poursuivent ensemble

Avant même les finales de la Coupe du monde de Lenzerheide, Marco Odermatt, skieur suisse le plus en vue actuellement, a déjà prolongé contrat avec son fournisseur Stöckli jusqu’en 2023. Une excellente nouvelle aussi bien pour l’athlète nidwaldien de 23 ans que pour la marque suisse de skis.

En savoir plus